Feeds:
Articles
Commentaires

Cabernet Mondavi RéduiteLors de mon premier voyage en Californie, je tenais absolument à visiter la maison Robert Mondavi. La raison est fort simple : je considère M. Mondavi comme le père des vins californiens tel que nous les connaissons aujourd’hui. En effet, c’est lui qui est a commencé à nommer les vins par leur cépage principal plutôt que d’utiliser des noms empruntés ailleurs comme Chablis ou Burgundy, par exemple. Fort d’une expérience acquise dans le Bordelais, il a véritablement donné à la Californie ses lettres de noblesse. Il est même l’instigateur de l’expression Fumé blanc, désignant un Sauvignon blanc boisé. Cette mention est reprise un peu partout de nos jours. Bien qu’il nous ait quitté en 2008, son héritage est toujours bien présent. Aujourd’hui, la maison est la propriété du groupe Constellation, qui a su préserver à merveille l’empreinte de son fondateur.

J’ai eu le plaisir de déguster récemment son excellent Cabernet-Sauvignon 2014 de la vallée de Napa. Le vin est composé de Cabernet-Sauvignon à la hauteur de 86 %. On y trouve aussi du Merlot à 10 % et le reste est comblé par du Petit verdot, du Cabernet franc, du Malbec et de la Syrah. Le tout a fait 17 mois de fûts. Dès le premier coup d’œil, on perçoit la couleur intense du vin. Quand on approche le verre de notre nez, on se retrouve dans des fruits noirs confits, le cassis et les mûres bien soutenus par le bois. Ce dernier ne domine pas par contre. En bouche, on a droit à un vin plus sec que ce qu’on aurait pu imaginer. La puissance est bien présente et les tanins aussi. Le fruit est bien ressenti, ce qui donne un bel équilibre. Bref, un fort beau vin sec et complexe et très bien réussi.

Mais, pour atteindre son apogée, je lui donnerais entre trois à cinq ans de bouteille. Ce beau Cabernet-Sauvignon accompagnerait bien une bavette de bœuf marinée, un filet mignon sauce au Porto ou un gigot d’agneau. À vous d’en profiter!

Cépages : 86 % Cabernet-Sauvignon, 10 % Merlot, 1 % Petit verdot, 1 % Cabernet franc, 1% Malbec, 1 % Syrah
POD : 2020 – 2023
Code SAQ : 255513

Prix 33,60 $
Disponibilité en ligne et dans un grand nombre de succursales.

Publicités

13299945_isPour faire changement du Chardonnay ou du Sauvignon, pour l’amateur de blanc en vous, pourquoi ne pas y aller avec une Roussanne? Surtout que j’en ai découvert une belle : une expatriée, parce qu’il s’agit d’un cépage français, mais, pour le vin présenté ici, elle est cultivée en Afrique du Sud.

La Roussanne de la maison Ken Forrester est d’une belle couleur dorée. Ses odeurs nous amènent dans un panier de fruits où domine le pomelo, l’ananas et l’abricot. On y retrouve aussi de beaux parfums de miel et de chèvrefeuille. C’est un vin que vous pouvez consommer maintenant, mais que vous pouvez aussi mettre en cave pour environ deux ans.

Tel qu’évoqué plus tôt, la Roussanne est un cépage qui est surtout présent au sud de la France, notamment dans les Côtes du Rhône ainsi que dans le Languedoc-Roussillon. Longtemps boudée par plusieurs producteurs, la Roussanne fait maintenant un retour en force. En effet, on disait que c’était un cépage capricieux et difficile à cultiver, mais de nouveaux clones ont aidé cette situation.

Pour en revenir au vin, vous pouvez le déguster avec une poitrine de poulet, une darne de saumon ou des huîtres. Une belle occasion d’oser un nouveau cépage.

 

Cépage : 100 % Roussanne
POD : 2017 – 2019
Code SAQ : 13299945

Prix 21,80 $
Disponibilité dans un grand nombre de succursales.

Si on compare les vins blancs faits à partir du cépage Pinot Gris d’Alsace à ceux d’Italie, de Nouvelle-Zélande ou de l’Oregon, on perçoit souvent un petit sucre résiduel. Si cette situation peut en importuner quelques-uns, elle peut par contre s’avérer très utile dans certaines situations.
Par exemple, si vous faites un saumon badigeonné de sirop d’érable, évidemment un goût sucré sera présent. Comme on goûte la nourriture et le vin en alternance dans un repas, la présence de sucre fait en sorte d’atrophier le goût de fruit du vin, laissant toute la place à l’acidité. Le vin paraîtra alors plus mince et décharné. C’est un phénomène tout à fait normal car les papilles gustatives ayant travaillées fort pour détecter le sucre du plat, arrivent à peine à déceler le fruit du vin, ce qui met en proéminence son acidité.

Cette situation prévaut pour tous les mets qui sont sucrés. C’est là qu’un vin qui a un sucre résiduel comme le Pinot-Gris d’Alsace prend toute son importance. Avec un met sucré le phénomène cité plus haut va s’appliquer mais comme il y avait plus de sucre au départ dans le vin, il va en rester pour équilibrer l’acidité. Votre vin va juste paraître un peu plus sec.

J’ai dégusté récemment le Pinot-Gris alsacien Les Princes Abbés de la Maison Schlumberger au prix de 25,70$ code 913897.
C’est un Pinot-Gris qui a beaucoup de fruits et des arômes de poires qui sont très typiques du cépage. Le tout est équilibré par une acidité qui lui amène un belle fraîcheur. On sent quand même toujours ce petit goût sucré qui peut sauver la mise avec une recette un peu sucrée. On a en plus une belle intensité qui fait que même s’il est très bon maintenant, deux ou trois ans de cave pourrait lui donner encore plus de complexité.  Allez, on se sucre le bec?

Unknown-3En effet, avec l’été qui est enfin arrivé, plusieurs personnes se mettent au blanc. Ces derniers sont plus rafraîchissants et gouleyants que les rouges corsés et tanniques. Mais, quand on pense aux vins blancs, bien souvent le Chardonnay et le Sauvignon nous viennent en tête. Il faut savoir qu’il existe bien d’autres cépages qui peuvent nous réserver de belles surprises.

C’est le cas entre autres du Grüner Veltliner. D’où ça sort exactement? Tout droit de l’Autriche. C’est d’ailleurs le cépage principal du pays, avec environ le tiers des vignobles qui font pousser cette variété. Le Grüner Veltliner donne des blancs secs qui peuvent un peu ressembler au Riesling, mais, contrairement aux vins allemands et certains vins alsaciens, les blancs autrichiens sont des vins secs.

 

Je vous propose le Smaragd Terrassen du Domaine Wachau à un prix de 27,20 $. Il s’agit d’un beau blanc qui présente des effluves de miel, d’amandes grillées, d’agrumes ainsi que des odeurs minérales qui font penser à des cailloux mouillés. En bouche, en plus de retrouver ces arômes, on apprécie son côté frais, léger et pur et aussi une acidité joliment équilibrée par un fruit désaltérant.

Ce beau blanc que je considère comme étant prêt à boire peut se prendre à l’apéritif, avec des moules, des huîtres, des crevettes ainsi qu’avec un fromage de chèvre.
Alors, on en sort de ces sentiers battus?

Smaragd Terrassen Grüner Veltliner Domäne Wachau 2013
Vin blanc
Autriche (Basse-Autriche)

Cépage : 100 % Grüner Veltliner
POD : Prêt à boire
Code SAQ : 13254700

Prix 27,20 $
Disponibilité dans un grand nombre de succursales.

P1030464En effet, le Roccato est un rouge qui allie le traditionnel et la modernité de la Toscane à travers les deux cépages qui le compose. Certes, le Sangiovese est le cépage des Chiantis, tandis que le Cabernet-Sauvignon est devenu un cépage beaucoup plus cultivé en Toscane, mais ce depuis peu.

La maison Rocca delle Macie, que j’ai eu le privilège de visiter il y a quelque temps, a eu l’excellente idée de marier ces deux cépages grandioses pour une proportion de 50 % chacun. Une proportion aussi grande de Cabernet-Sauvignon n’est pas permise selon les règles de l’appellation Chianti. On a, par le fait même, pas le droit de mentionner le mot Chianti sur l’étiquette même s’il en provient; on dit tout simplement qu’il provient de la Toscane.

Mais revenons au Roccato, dont le résultat est à la hauteur de la réputation de cette célèbre maison. Il s’agit du millésime 2010. Le vin a donc 7 ans et je considère qu’il est tout à fait prêt à boire. D’ailleurs, sa couleur tuilée nous l’indique parfaitement. Au nez, on trouve des odeurs de cerises, de prunes, de cacao ainsi que des relents d’évolution comme le cuir et la viande.

En bouche, c’est le bonheur; son goût me ramène directement sur place. On a de la puissance et surtout de la finesse. Les tanins sont d’une souplesse remarquable. Son prix est de 43,75 $, mais c’est très raisonnable pour un vin de cette qualité. À consommer avec un filet mignon ou de l’agneau. Attention aux sauces sucrées ou trop épicées qui auraient pour conséquence de dénaturer ce précieux nectar…

Unknown-2

Cépages : 50 % Sangiovese, 50 % Cabernet-Sauvignon
POD : 2017 – 2020
Code SAQ : 10254514

Prix 43,75 $
Disponibilité dans un grand nombre de succursales.